La colère

LA COLERE

Pour cette fin de printemps énergétique, encore 1 mois et nous sommes en été, je vous propose une reflexion sur l'emotion de la COLÈRE rattachée à cette saison du Foie et Vésicule biliaire.

 

En MTC, on considère que les émotions mal gérées sont à l’origine de l’apparition de quasi toutes les pathologies internes.

 

   Il n’est pas question ici de devenir des êtres « vides » de toute émotion puisque sans elles, nous ne serions pas des êtres humains. 

 

Mais si une émotion particulière vient à prendre le devant de la scène en permanence, ou si elle devient trop brutale, elle est alors destructrice pour l’organisme, et se retourne contre son organe cible. 

 

LA GESTION DE LA COLERE.

 

     Après donc "Attendre que l'orage passe", voyons à présent une clé centrale que nous avait enseignée notre maître, "Le travail du pardon".

 

    C’est un point central dans la philosophie confucéenne. Le pardon est l’antidote de la colère, ces deux mots ne pouvant coexister.

 

     Nous savons que la colère, cette émotion à tendance Yang, appartient au Foie en MTC. Le côté Yin de cette émotion, l’autre face d’une même pièce, celle que prônent toutes les religions, toutes les philosophies traditionnelles y compris le taoïsme, ce don total que vous faites à l’autre ou à vous même est un véritable médicament.

 

     Il permet d’éliminer peu à peu ce « virus émotionnel » tellement dévastateur qu’est l’énergie de la colère, quand celle ci devient excessive.

 

L'exemple de mon maitre en MTC :

 

     C’est l’histoire du type qui se fait bousculer dans la rue. Plusieurs cas de figure sont possibles.

 

     -Son « agresseur » est beaucoup plus faible que lui, limite insolent. Il ne s’excuse même pas. C’est la colère extériorisée qui prend alors le dessus. Cela peut aller jusqu’au pugilat. Plus le Yang du Foie monte, plus le Yin s’épuise. Quand ces situations se répètent, cela peut devenir une des grandes causes d’hypertension artérielle. Cette énergie de la colère est là, tapie dans le coeur de la personne. Et lors d’une plus grande tempête émotionnelle, un vent interne très puissant peut se lever. C’est l’accident vasculaire cérébral ou la crise cardiaque qui sont au bout du chemin.

 

 

     -Son « agresseur » est beaucoup plus fort que lui. Un sentiment d’infériorité, de rancoeur, de colère intériorisée apparaît. En effet, il sait que s’il répond, il va se faire battre à plat de couture. Si cette situation se répète, cette émotion, comme un feu qui couve, un vers qui ronge la pomme, va être à l’origine d’une multitude de pathologies de blocage et de stagnations surtout au niveau de l’énergie du Foie. En MTC, c’est une des grandes causes d’apparition de cancer du sein chez la femme, surtout quand il est situé sur le côté latéral externe de cet organe, là où passe le méridien de la vésicule biliaire.

 

     Une solution pour se sortir de cette situation qui peut paraître souvent sans issue, pour éradiquer ce virus : le Pardon.

     Quatre raisons pour pardonner.

     -Il ne l’a pas fait exprès, et donc il était inutile de se mettre en colère.

     -C’est sciemment qu’il vous a bousculé. Vous avez quelques notions de « philosophie de vie », en particulier la loi de causalité qui dit : « celui qui fait volontairement du mal à l’autre envoie une énergie négative, qui lui reviendra tôt ou tard en pleine figure ». Vous ne le souhaitez pas, mais c’est ce qui arrivera. Tout est une question de temps.

     -Vous pardonnez aussi, car vous connaissez maintenant les dégâts de ce virus émotionnel. C’est en quelque sorte de « l’égoïsme salvateur ». Les bouddhistes appellent cela « endurer ». Ce n’est pas de la lâcheté. Bien au contraire. C’est une véritable force, pas donnée à tout le monde.

     -Vous pardonnez, mais lui donnez aussi des circonstances atténuantes. C’est la faute à sa condition de vie, à sa mauvaise éducation, à son karma, etc. C’est l’empathie. Vous pouvez même essayer de l’aider à changer. Mais tout le monde n’est pas un saint.

 

 

     Si vous adhérez à cette vision des choses, c’est, au début du travail, cent fois par jour que vous serez amené à pardonner. Petit à petit, cela va devenir « compétence inconsciente ». Vous n’en sortirez que grandi.

 

Revenez sur la première lettre pour trouver les recettes naturelles et la phyto adaptée au nettoyage interne.

 

 

Bonne santé vous tous !

 

Ps : Vous trouverez F3 et sa localisation. Allez y tranquille, souvent point douloureux.

Écrire commentaire

Commentaires: 0