Awassa

J'arrive à Awassa, ville frontalière de la région Oromia en Ethiopie, en début de matinée, je veux à tout prix acheter du poisson au lac d'Awassa. Je suis venu avec Migbaru . Nous avons pris le minibus à Shashamane direct Awassa. La route est magnifique. J'assiste au levé du Soleil, Ra le donneur de Vie, sa proximité met en valeur sa majesté, c'est fou comme il est plus proche sur ces hauts plateaux éthiopiens d'Afrique, j'ai la sensation de pouvoir le toucher.

Awassa est à 15 km au sud de Shashamane. Ancienne capitale de la région Sidamo, elle est devenu le chef lieu de la région des Nations, Nationalités et Peuples du sud d'Ethiopie. 160 000 personnes y vivent et la ville d'Awassa ne cesse de s'agrandir, réputée comme une des villes les plus accueillantes du royaume d'Ethiopie. 

Le lac d'Awassa situé à plus de 1600 mètres d'altitude regorge d'une faune et d'une flore riches et variées, une des plus importante concentration d'espèces endémiques de cette région de l'Ethiopie. 

La ville

Le Mont Tabor

Nous partons en fin de journée sur le Mont Tabor d'Awassa, où un panorama inouï, surplombant le lac d'un côté et la ville de l'autre, s'offre à moi. Le Soleil m'a attendu pour se coucher sur le lac d'Awassa et m'offrir ce  moment inoubliable.

Le Lac


Les Oiseaux

La faune et la flore


Road Trip to Shashamane

La route entre Shashamane et Awassa en Ethiopie nous réserve bien des merveilles que vous découvrirez dans ces photos. Un oasis apparaît miraculeusement au milieu de nul part. Cet endroit est charmant, l'herbe est humide et verte ainsi que le reste de la végétation. Ce doit être un bras d'une rivière  importante puisque je vois une embarcation à huit places. Les garis sont toujours au travail pour transporter de l'eau, de la canne à sucre, des légumes, des fruits et encore...

Des carcasses de véhicules brûlés, que nous apercevons sur les bords de la route Awassa - Shashamane en Ethiopie, nous rappellent les tensions internes pouvant éclater à tout moment.

Des maraîchers producteurs éthiopiens de légumes et de fruits vendent leur récolte sur le bord de la route. Malgré la rudesse de leur vie, leur sourire ne les quitte pas.

Vous pouvez vous arrêter faire un don et recevoir une bénédiction dans ces chapelles éthiopiennes à l'entrée des routes réputées dangereuses en Ethiopie.