Tiya

Le cimetière de Tiya, reconnu comme patrimoine mondiale par l'UNESCO depuis 1980, dans la région d'Oromia en Ethiopie est peuplé de stèles. Les plus grandes stèles de Tiya mesurent jusqu'à deux mètres. Chaque stèle est une tombe composée de plusieurs corps, souvent enterrés en position fetal. Le cimetière de Tiya daterait du XII ou XIIème siècle. Sa proximité avec Adadi Maryam, haut lieu du Christianisme à cette époque, nous prouve que toutes spiritualités ont toujours vécues en harmonie en Ethiopie et que l’animisme était  de coutume avant l'arrivée du Christianisme.  

Les inscriptions sur les stèles de Tiya restent des mystères que beaucoup essayent de résoudre.

Vous pourrez y voir des épées, des cercles, des vagues et l'ensete (faux bananier), très présent dans le sud de l'Ethiopie. Certaines stèles représentant des femmes ont été renversées. Toutes les stèles n'ont pas été déterrées et sont toujours en partie enfouies. 

Bonne découverte.