Le pays Konso

Le pays de Konso, classé  au Patrimoine Mondial de l'Humanité en 2011, se situe au sud de l'Ethiopie à 92 km d'Arba Minch et 590 km d'Addis Abeba dans la Vallée de l'Omo, plus exactement dans la vallée du Rift entre 1500 et 2000 m d'altitude. La région est caractérisée par les cultures en étage autour des villages. 

Les Konso, agriculteurs renommés et tisserands réputés en Ethiopie, vivent au sein de villages fortifiés, les protégeant ainsi des attaques des animaux sauvages et des autres tribus tout particulièrement des Borana.  Ils sont construits en forme de cercle et entourés de murs de bois  et pierre pouvant atteindre plusieurs mètres au centre du village. Quand le village s'agrandit, de nouvelles demeures sont construits derrière les fortifications. Les habitations vont être ensuite protégés par de nouveaux murs et ainsi de suite. 

Les Konso s'inclinent devant Waqa, le dieu cielbien qu’une grande partie soit convertie au protestantisme.

 


Le Village de Ganolé

Au centre du village Ganole la place sacrée (Mora), en son centre la pierre de la justice enfouie sous terre (photo du haut), en cas de litige les palabres sont tenus autour, chaque personne s'exprimant lors du procès doit toucher la pierre afin de prouver sa bonne foi. L'arbre à générations (Olayta), chaque 18 ans lors de l'arrivée au pouvoir d'une nouvelle génération un nouveau mat de genévrier y est ajouté avec l'accord du Chef (Poqalla), celui-ci témoigne des sept cent ans de Ganole. La pierre du mariage que vous devrez soulever obligatoirement pour vous unir à votre promise (photo avec les enfants et la pierre). 

Chaque rue entre chaque fortification est en forme d'entonnoir, afin de bloquer les intrus et de les vaincre plus facilement lors des combats. Le village de Ganole comporte sept cercles.  

Chaque famille Konso reçoit au sein du village un lopin de terre entouré de pique de bois et une demeure en forme conique surmontée par des œufs d'autruche ou pas, cela dépend du rang social. Vous pouvez observer en photo plusieurs toits coiffés d'un, deux ou trois œufs. Les défunt(e)s sont ensevelis hors du village, un totem (waka) les représente dans la demeure familiale.

Les Pafta sont des huttes communes, lieu de rencontre, de jeu et d'échanges. Il y règne une surprenante fraîcheur. Elles sont disséminées un peu partout dans le village. Devant une Pafta, la fontaine que le village s'est acheté grâce au tourisme.


L'artisan tisserand

Chez Les Konso, le tisserand ne possède pas de terre, sa seule ressource est son métier à tisser. Il utilise le coton qui pousse au sein de la communauté Konso. Traditionnellement, le métier à tisser passe de génération en génération, léguer par des parents proches.


L'agriculture

L’agriculteur Konso associe dans ses plantations légumes et céréales depuis toujours, moringa, coton, café, sorgho, maïs, haricot dolique, niebe, manioc ... Les saisons des pluies étant rares, février et septembre, pour un taux annuelle de précipitation d'environ 550 mm, l'agriculteur Konso privilégie les cultures en escalier afin de profiter au maximum des ressources pluviales. L'arbre le Moringa est le légume principal. A croissance rapide, il ne lui faut que trois a six mois pour récolter ses feuilles qui sont cuisinés comme des épinards. Elles sont riches en minéraux (calcium, fer, potassium, magnésium), en vitamines A,C,E et en protéines contenant les 9 acides aminés essentiels. Pour le même poids vous pourrez trouver dans les feuilles fraîches de Moringa deux fois plus de protéines que dans les yaourts, 4 fois plus de vitamine A que dans les carottes, 3 fois plus de potassium que dans les bananes, 7 fois plus de vitamine C que dans les oranges, 4 fois plus de calcium que dans le lait d'où son surnom d'arbre aux mille vertus.

Mes amis et guides éthiopiens